Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Assurance habitation à la loupe pour être au clair sur les garanties

| 21 octobre 2016

Idéale pour tout locataire ou propriétaire, l’assurance multirisques habitation (MRH) vous offre un niveau de garanties élevé. AllSecur vous propose de faire le point sur l’ensemble des garanties logement offertes par ce contrat.

Assurance habitation

L'assurance multirisques habitation (MRH) n’est obligatoire que pour le locataire d’un logement non-meublé. Elle est facultative pour le propriétaire mais il est vivement conseillé d’en contracter une. Car l’étendue de la couverture de ce contrat est importante. Il inclut notamment :

- les dommages aux biens :  il s'agit des dommages occasionnés aux bâtiments appartenant à l’assuré mais aussi leurs contenus, c’est à dire les meubles comme les objets. La responsabilité civile « vie privée » au titre de laquelle l’assureur se substitue au responsable pour indemniser la victime.

- la responsabilité civile de l’assuré en tant que propriétaire de l’habitation dans le cas où il est responsable des dommages causés aux locataires ou aux tiers du fait de son habitation, mais aussi en tant que locataire s’il est responsable des dommages causés aux biens qui lui sont loués ou des dommages causés à des tiers.


Les garanties de base

La plupart des contrats multirisques habitation vous proposeront les garanties suivantes :

- La garantie dégât des eaux : elle couvre les fuites d’eaux, les ruptures de canalisation, les infiltrations ou encore les débordements de baignoire. La couverture s’étend aussi aux dégradations survenues chez vos voisins. La garantie vols : la plupart du temps, il s’agit de vols commis par effraction ou escalade de l’habitation, avec menaces ou violences sur la personne, et, le cas échéant, tentatives de meurtre.

- La garantie incendie : elle couvre non seulement les dommages liés à un incendie, mais aussi ceux causés par une explosion. Cette garantie inclut également les dommages causés par la foudre, la fumée, les secours et les premiers sauvetages. En plus des garanties légales, on annexe généralement à la garantie incendie les accidents d’ordre électrique et les dommages causés par un excès de chaleur sans qu’il n'y ait incendie. Par exemple, des dommages ayant été causés par un fer à repasser qui tombe sur la moquette.

- La garantie catastrophes naturelles : dans les communes décrétées en état de catastrophe naturelle, les dommages matériels provoqués par les inondations peuvent être pris en charge au titre de cette garantie dans les limites et conditions des contrats d'assurance qui ont été souscrits. Vous disposez d’un délai de dix jours après la parution de l’arrêté ministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour déclarer le sinistre à votre assureur.

- La garantie bris de glace : elle fonctionne sur les dommages accidentels des vitres équipant fenêtres et lucarnes, parois vitrées sur votre balcon ou terrasse ou encore sur les vérandas. En revanche, un certain nombre d’éléments vitrés sont exclus de cette garantie à l’image par exemple des luminaires ou des marquises. A l’intérieur de votre habitation, les parois vitrées de vos meubles ( bibliothèques ou cabines de douche par exemple) sont couvertes par cette garantie. Petite particularité pour les miroirs : la garantie ne les inclut que si votre contrat d’assurance habitation en fait mention dans le contrat.