Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Assurance habitation propriétaire : les garanties incontournables

| 21 octobre 2016

Vous voilà devenu propriétaire d’un logement. Sachez que vous n’êtes pas tenus légalement de souscrire à une assurance habitation. Pour autant, l’adhésion à un contrat multirisques habitation (MRH) est susceptible de vous offrir un certain nombre de protections en cas de sinistres. Le point avec AllSecur.

Fenêtre maison

En tant que propriétaire d’un appartement ou d’une maison, rien ne vous contraint à souscrire une assurance habitation. Mais l’adhésion à un contrat d’assurance habitation propriétaire peut s’avérer bien utile pour protéger, par exemple, vos biens meubles et vos biens immeubles. Par biens meubles, on entend ainsi tout ce que l’on peut déplacer d’un endroit dans un autre sans le modifier ou le détruire. Cette définition s’applique à une chaise, un lit ou encore tout élément du mobilier.

Par opposition, on désigne par l’expression « biens immeubles » une catégorie de biens qui ne peut être déplacée. Par exemple, un bâtiment, un sol ou un arbre. La terminologie « biens immeubles » s’étend aussi à toute composante qui peut être fixée de façon permanente. Par exemple, des placards ou des cuisines montés aux dimensions de la pièce dans laquelle ils se trouvent.


Couverture des dépendances

Les contrats MRH couvrent en général les biens immeubles des dépendances dont la définition est fixée par chaque assureur. Mais de façon générale, on entend par dépendance un local placé à l’extérieur de l’habitation et sans communication directe avec elle.

Une assurance multirisques habitation (MRH) va par exemple couvrir les garages, les caves, les remises ou encore les terrasses d’une habitation.

En revanche, les piscines ou encore les cours extérieures ne sont pas considérées comme des dépendances mais comme des installations extérieures soumises à un régime différent. A ce titre, elles nécessitent une extension de garantie moyennant un avenant au contrat car elles ne sont pas prises en charge dans le cadre d’une assurance habitation propriétaire MRH.

De façon générale, sachez que pour garantir vos dépendances, les assurances habitation exigent qu'elles se situent à moins de 10 km de votre résidence.

Cas particulier : un jardin n’est pas considéré comme une dépendance. Mais le mobilier ou les éléments décoratifs qui s’y trouvent tombent en revanche sous cette catégorie et seront couverts au travers de l’adhésion à une assurance habitation propriétaire.


Assurance propriétaire non occupant

Non obligatoire, l’assurance propriétaire non occupant vous permet néanmoins en tant que propriétaire d’assurer un logement lorsqu’il est vide ou occupé par un locataire peu digne de confiance. Elle permet de couvrir un certain nombre de sinistres parmi lesquels les incendies, l’éclatement de canalisation ou encore les dégâts des eaux, les actes de vandalisme etc…


Assurance loyers impayés

Parmi les autres assurances habitation propriétaires disponibles, l’assurance loyers impayés peut aussi s’avérer bien utile. Non obligatoire, ce contrat peut couvrir en plus du remboursement du loyer, des charges et des taxes dus par un locataire défaillant, les frais de procédures consécutifs au recouvrement des loyers et le remboursement des défaillances immobilières. A noter que ce contrat peut être souscrit à titre individuel aussi bien que par l’intermédiaire d’un administrateur de biens dans le cadre d’un contrat groupe.