Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Assurance habitation : quels documents fournir ?

| 02 mars 2018

Vous êtes locataire ou propriétaire et souhaitez assurer votre nouvel appartement ou votre maison. Quels sont les documents à fournir ? Comment choisir votre assurance et les options qui vous correspondent le mieux ? Nous vous disons tout !

Quels documents devez-vous fournir pour souscrire une assurance habitation ?

assurance-habitation-documents

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez transmettre un certain nombre de documents et d’informations à votre assureur lors de votre souscription à une assurance habitation.

Les informations sur votre logement :

  • La nature (appartement ou maison individuelle) et l’adresse de votre logement.
  • Le nombre d’étages dont vous disposez, s’il s’agit d’une maison ou l’étage auquel se situe votre logement, s’il s’agit d’un appartement.
  • Sa superficie totale en m².
  • Le nombre de pièce qu’il comprend.
  • La présence éventuelle d’annexes : garage, cave, parking, dépendances, véranda, serre, piscine, jardin…
  • Les systèmes de sécurité existants ou non (porte blindée, grilles aux fenêtres, vidéosurveillance…).
  • Les risques liés à l’environnement de votre logement (quartier, zone inondable…).

Pour votre garantie civile, il vous faudra également indiquer à votre assureur les personnes (adultes, enfants) qui résident dans votre foyer.

Les documents administratifs à fournir :

  • Si vous êtes propriétaire, un relevé d’identité bancaire et une copie de votre carte d’identité suffisent.
  • Si vous êtes locataire, vous devrez également transmettre à votre assureur une copie de votre bail, une copie de votre carte de séjour si vous êtes étranger. Il peut également vous être demandé un justificatif de revenus sur les 6 derniers mois ou un avis d’imposition.

Les informations sur votre capital mobilier : Ce capital est composé de tous vos biens mobiliers : meubles, équipement informatique, électroménager, bijoux, pièces d’art et tout autre objet de valeur. Il est essentiel que l’ensemble de ces informations soient le plus juste et le plus précis possible. Ce sont elles qui déterminent le montant de vos cotisations et celui de votre indemnisation en cas de sinistre.

Notre conseil : Prenez le temps de faire une liste détaillée de vos objets et de photographier les plus précieux. Conservez les factures de vos biens et les photographies correspondantes dans un lieu abrité afin de disposer des éléments nécessaires à votre indemnisation en cas de besoin.

Bon à savoir

Les conséquences d’une fausse déclaration à votre assurance ou d’une omission peuvent être extrêmement lourdes. Vos indemnités sont susceptibles d’être réduites, voire supprimées et, en cas de dommage à un tiers, vous risquez de devoir indemniser la ou les victimes vous-même.


Quels documents fournir à votre assurance habitation en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, inondation, incendie, évènement naturel, bris de vitres, vol ou vandalisme, vous disposez de 5 jours pour faire votre déclaration et envoyer une lettre recommandée à votre assurance habitation. Ce courrier doit contenir le descriptif détaillé des dégâts et l’inventaire des biens mobiliers abimés ou détruits. Vous devrez ensuite faire parvenir à votre assureur les factures et photos des biens endommagés ainsi qu’une estimation de leur valeur. Ces documents sont indispensables pour obtenir une indemnisation.

Votre compagnie d’assurance peut aussi décider de mandater un expert qui sera alors en charge de cette estimation.


Quelle assurance multirisque habitation choisir ?

Si vous êtes locataire ou copropriétaire, que vous habitiez ou non votre bien, vous êtes légalement obligés de souscrire un contrat d’assurance habitation. En revanche, si vous êtes propriétaires, vous n’êtes pas soumis à cette obligation. Il est cependant fortement conseillé de prendre une assurance habitation afin de prévenir toute situation dans laquelle votre responsabilité pourrait être engagée comme un sinistre provoqué par un défaut d’entretien ou un vice de construction.

Avant de choisir votre assurance multirisques habitation, n’hésitez pas à demander plusieurs devis afin de vous faire une idée précise du montant de votre prime, des services complémentaires offerts et de la nature des garanties couvertes par l’assurance.

Une assurance multirisque habitation couvre la plupart du temps les dommages liés aux vols, au vandalisme, aux dégâts des eaux, aux événements naturels (tempête, neige, grêle), mais aussi les bris de glace, les incendies ou encore les catastrophes naturelles et technologiques, les actes de terrorisme ou d’attentats ainsi que votre responsabilité civile.

Veillez à prendre les options qui correspondent à votre situation (assistance étendue à l’étranger, assurance scolaire, protection juridique habitation, extension professionnelle, assurance de votre piscine et de vos équipements extérieurs…) et soyez attentifs aux services complémentaires offerts par votre assurance, comme la possibilité de pouvoir compter sur l’intervention d’un plombier ou d’un serrurier en cas d’urgence dans le cas d’un dégât des eaux ou d’une tentative de cambriolage par exemple.

Notre conseil : Lisez toujours attentivement les dispositions générales de votre contrat d’assurance habitation avant de le signer. Ce document contient l’ensemble des garanties couvertes et leurs conditions d’application.
Vérifiez :

  • Le tableau des franchises (montant qui reste à votre charge une fois les indemnités de votre assurance versées) et assurez-vous qu’elles correspondent au montant que vous êtes prêts à accepter,

  • Le montant du capital mobilier,

  • Les modalités de remboursement (valeur de vos objets ou de vos biens prenant en compte la notion de vétusté ou remboursement à hauteur de leur valeur neuf),

  • Les limites de garanties (ce qui est couvert par votre assurance et ce qui ne l’est pas),

  • La loi applicable et les instances compétentes en cas de litige,

  • Les modalités de déclenchement de la garantie pour les contrats de responsabilité.

Une fois votre contrat d’assurance multirisque habitation signé, vous recevrez le contrat définitif ainsi qu’une attestation d’assurance dont vous devrez remettre chaque année une copie à votre bailleur.