Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Devis assurance habitation en ligne : les erreurs à éviter

| 21 octobre 2016

Etablir un devis d’assurance habitation en ligne est facile, rapide, et assure une offre plus économique adaptée à ses besoins... A condition d’éviter quelques erreurs courantes.

1 - Mal estimer ses biens les plus anciens

assurance habitation en ligne

En établissant son devis assurance habitation en ligne, il est important de recenser tous ses biens au plus juste, tant sur la quantité que sur la valeur. Une peinture d’un artiste côté, une télévision, une collection de théières en argent... tout ce qui a une valeur doit être inventorié.

L’erreur fréquente est d’oublier ou de mal estimer ses biens les plus anciens, notamment des bijoux transmis de génération en génération. Une bague, un collier est transmis, avec une valeur affective certaine... et une valeur marchande peut être plus floue : sans facture, sans titre de propriété ni de certificat et la valeur va être difficile à prouver. Il vous faut non seulement les évaluer, et au moins disposer de photos ou de témoignage pour prouver qu’ils vous appartiennent. Au mieux, vous pouvez les faire expertiser par un professionnel pour en connaître la valeur financière exacte.


2 - Oublier d’assurer les biens stockés dans les dépendances de la maison

Vous avez pris grand soin de lister tous vos biens, d’un bout à l’autre de la maison. De la cave au grenier, dans chaque tiroir, rien n’a été oublié dans l’inventaire...

Quelque chose vous a peut-être échappé : les biens stockés dans les dépendances de la maison ne bénéficient pas automatiquement de la couverture de la garantie ! Et sachez aussi qu’après 60 à 90 jours successifs de non occupation de sa résidence principale ou secondaire, l’assurance prend fin. En préparant votre devis assurance habitation en ligne, protégez vos arrières en portant attention aux limites de la garantie. Dépendances ou résidence principale ? Pensez à la distinction lorsque vous préparez votre devis.


3 - Avant de souscrire, lire en diagonale le devis... ou pas du tout

L’erreur la plus courante est de mal lire son devis... voire ne pas le lire du tout, et de souscrire sans même connaître toutes ses garanties. L’intérêt de faire une simulation ou un devis en ligne est entre autres, de pouvoir prendre tout son temps : profitez-en !

Le devis prépare le contrat auquel vous allez souscrire, soit vos garanties et les tarifs : soyez attentifs. Un devis vaut pour accord une fois qu’il est signé. Il doit comprendre les garanties dans leur totalité, les risques, exclusions et restrictions, couverts ou non par l’assurance. Vérifiez l’étendue de la garantie responsabilité civile si vous êtes nombreux à vivre sous le même toit, le montant des valeurs assurées, d’éventuelles couvertures en cas d’inondation hors catastrophe naturelle...


4 - Foncer sans comparer

Vous avez pris le temps de le lire, le devis vous convient. Ne foncez pas ! Avant de souscrire, et maintenant que vous savez exactement ce que vous voulez, prenez le temps de comparer les offres en ligne pour des devis équivalents.