Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Changer d'assurance habitation : vos démarches pas à pas

| 21 octobre 2016

Depuis 2015, la loi Hamon vous permet de résilier votre assurance habitation à tout moment après une année d’engagement. AllSecur vous en dit plus sur les démarches à accomplir pour changer d’assurance habitation.

Plus besoin d’attendre l’échéance annuelle de votre contrat pour changer d’assurance habitation. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon en 2015, vous pouvez résilier votre assurance habitation en toute simplicité.

Il est cependant impératif que vous ayez contracté votre assurance habitation depuis au moins un an. La date de prise d’effet de votre contrat vous permettra de calculer la date d’échéance.


Que faire quand on est locataire ?

Si vous êtes locataire, c’est à votre nouvel assureur qu’incombera la tâche d’entamer les démarches de résiliation auprès de votre ancienne compagnie d’assurances. Il vous demandera de lui donner mandat pour envoyer le courrier de résiliation. A compter de la date d’envoi de cette lettre, votre ancienne assurance sera résiliée dans un délai d’un mois. Si vous avez opté pour le paiement annuel de votre assurance, le trop-plein sera remboursé dans les 30 jours suivant la prise d’effet de la résiliation.


Que faire quand on est propriétaire ?

La démarche pour changer d’assurance habitation lorsque l’on est propriétaire est encore plus simple : il vous suffit en effet de rédiger et d’envoyer un courrier à votre assureur pour l’informer de votre décision de résilier votre contrat. Ce dernier prendra fin un mois après la réception du courrier. Conformément à la procédure en vigueur chez les locataires, le trop-plein perçu par votre ancien assureur vous sera remboursé au cours des 30 jours suivant la prise d’effet de la résiliation.


Cas particuliers

Le cas des contrats à reconduction tacite : il vous est tout à fait possible de résilier un contrat d’assurance habitation à reconduction tacite. Pour cela, il vous faut avertir votre assureur par courrier recommandé en respectant un préavis minimum de deux mois avant la date d’échéance de votre contrat.

Bon à savoir : conformément à la loi Chatel, votre assureur est dans l’obligation de vous informer de votre droit de mettre fin à votre contrat.

La résiliation d’un logement déjà assuré : vous venez d’hériter ou de faire l’acquisition d’un bien immobilier. De façon automatique, vous récupérez l’assurance du logement sauf si l’ancien propriétaire a procédé à la résiliation. S’il ne l’a pas fait, rien ne vous empêche de changer d’assurance habitation et de résilier le contrat auprès de l’ancien assureur.

Le changement de situation personnelle : il n’est pas toujours nécessaire d’attendre la date d’échéance de votre contrat pour résilier. Un déménagement, comme un changement de situation matrimoniale (mariage, divorce, pacs, décès d’un conjoint), un départ à la retraite ou encore un changement de profession constituent autant de cas de figure autorisant une résiliation anticipée. Si vous êtes dans l’un de ces cas, il vous faudra envoyer votre résiliation dans les trois mois suivant cet événement. Elle prendra effet un mois après la réception du courrier par l’assureur.

La modification de contrat par votre assureur : l’augmentation des tarifs de base de votre assureur constitue l’une des principales raisons de résiliation d’un contrat d’assurance. Vous pouvez aussi changer d’assurance habitation si votre assureur a procédé à la résiliation de l’un de vos contrats à la suite d’un trop grand nombre de sinistres. Dans tous les cas, vous devez envoyer votre courrier dans un délai d’un mois et le contrat prendra fin un mois après votre demande.