Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir

Assurance location de vacances : le point sur les garanties

| 29 juin 2016

Le propriétaire se charge de l’assurance habitation


- A ce titre, il renonce à exercer un recours à l’égard du locataire en cas de dégâts des eaux ou d’un incendie. C’est ce que l’on appelle un abandon de recours ou une renonciation à un recours. Cette clause de renoncement doit figurer à la fois dans l’engagement de location et dans le contrat d’assurance du propriétaire. Cependant, la responsabilité du locataire reste entière à l’égard des voisins et des tiers. Afin de se couvrir contre ce risque, il lui faut vérifier au préalable que son contrat assurance multirisques habitation le protège dans cette situation.

- Le propriétaire peut aussi décider de souscrire un contrat d’assurance « pour le compte de qui il appartiendra » avec abandon de recours. Dans ces circonstances, la couverture du locataire pour le risque d’incendie et de dégâts des eaux sera également étendue aux voisins et aux tiers.

Le locataire fait jouer sa clause villégiature


Le locataire peut tout à fait trouver la solution d’une assurance location vacances dans le contrat d’assurance habitation multirisques de sa résidence principale (MRH). Il doit alors vérifier si ce contrat comprend bien la clause de garantie civile villégiature, qui lui permet d’être également couvert sur son lieu de vacances. Il lui faut aussi vérifier si l’étendue et le montant de la garantie sont suffisants, en tenant compte de la valeur de la maison ou de l’appartement loué. Les résidences de vacances peuvent très bien demander une attestation d’assurance avant l’entrée dans les lieux.

Le locataire vacancier souscrit une assurance habitation à durée limitée


A défaut d’opter pour l’une ou l’autre des solutions précédentes, le vacancier peut décider de souscrire à un contrat d’assurance habitation multirisques (MRH) limité à la durée de ses vacances en location. Attention cependant à ne pas confondre la clause de garantie civile villégiature présente dans les contrats d’assurance MRH et la garantie villégiature : cette dernière couvre certains de vos biens, endommagés ou perdus, lors de séjours dans l’Hexagone ou à l’étranger. De son côté, la garantie responsabilité civile villégiature couvre la responsabilité du locataire lors de ses vacances.

Bon à savoir:

L’assurance villégiature du locataire peut comprendre une garantie annulation de location de vacances. Mieux vaut vérifier ce point au préalable avec votre assureur. Car cette garantie prévoit le remboursement du loyer ou des arrhes versés si vous êtes contraints d’annuler vos vacances pour une raison grave (décès d’un proche, accident ou encore maladie).