Guide pratique assurance habitation

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Multirisque habitation : trouvez la bonne formule

| 21 octobre 2016

L’assurance multirisque habitation vous permet de protéger votre logement. Mais quels en sont les niveaux de garantie ? Tous les biens sont-ils couverts ? AllSecur vous apporte quelques clés de lecture.

Multirisque habitation

Obligatoire pour les locataires, l’assurance multirisque habitation est également vivement conseillée pour les propriétaires car elle assure un certain nombre de protections :

- Celle concernant les dommages causés à votre habitation et à ses dépendances dans la limite d’une surface de 50 mètres carré. Sont également inclus les meubles, l’électroménager, la hifi, la vaisselle ainsi que l’ensemble des améliorations que vous avez apportées à votre logement. Par exemple: la peinture, la pose de papiers peints ou encore l’installation d’une nouvelle cuisine.

- Celle des personnes : dans ce cas de figure, la responsabilité civile ou vie privée va vous couvrir pour l’ensemble des dommages accidentels que vous pourriez causer aux autres. En voici quelques exemples : votre enfant, en jouant au ballon, brise la fenêtre d’un voisin. Votre chien vous échappe et mord un passant. Il existe cependant un certain nombre de dommages qui ne sont pas couverts par la garantie responsabilité civile, et notamment ceux que vous causez à vous-mêmes ou à vos proches ou ceux que vous causez intentionnellement à autrui.


Quelles sont les garanties incluses dans une assurance multirisque habitation ?

Les contrats multirisques habitation offrent en garantie la couverture des dommages matériels résultant d’un incendie (explosion, chute de foudre ou encore de dégâts provoqués en éteignant le feu) ou d’un dégât des eaux. Ce type de contrats offre aussi une garantie vol couvrant la disparition, la destruction ou la détérioration des biens mobiliers résultant de vols, tentatives de vol et/ou d'actes de vandalisme. Parmi les autres garanties proposées dans le cadre d’un contrat MRH, on trouve aussi le bris de glace, les catastrophes naturelles, les tempêtes et autres événements climatiques et catastrophes technologiques.


Qu’en est-il de mes objets de valeur ?

Il est tout à fait possible d’assurer ses biens de valeur dans le cadre d’un contrat MRH. De façon générale, ces biens concernent des oeuvres d’arts, des livres de collection, des pierres précieuses à l’état brut ou encore des pièces de mobilier ancien. Afin de les assurer au mieux, il est préférable de faire procéder à leur expertise.


Comment faire pour être remboursé au mieux par mon assureur ?

Le montant de votre prime d’assurance dépend d’un certain nombre de facteurs. Votre prime ne sera pas la même si vous habitez dans une maison ou un appartement, en plein centre ville ou en rase campagne. Le nombre de pièces ainsi que la nature et la valeur des objets contenus au sein de votre habitation peuvent naturellement influer sur le montant de cette prime. Mieux vaut donc estimer au plus près la valeur de votre mobilier et de l’ensemble de vos objets. Si vous sous-estimez leur valeur, vous paierez sans doute une prime moins importante mais, au moment du sinistre, vous risquez aussi d’être beaucoup moins remboursé.