Astuces habitation

Pour être bien chez soi
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif

Assurer une maison en construction : les étapes-clés

| 20 décembre 2016

Vous avez décidé de faire construire une maison. Le projet est excitant. Pour autant, il va falloir penser à contracter des assurances pour la protéger. Le point avec AllSecur.

Maison en construction

Ca y est. Votre décision est prise : vous allez faire construire votre propre maison. Durant cette période extrêmement riche, vous allez devoir penser à l’achat du terrain, à son financement, mais aussi à la conception des plans et à l’engagement d’un constructeur. Tout un programme !

Avant même que les travaux démarrent, pensez à contracter une assurance dommages ouvrage. Celle-ci est obligatoire dès lors que la construction nécessite un permis.

Car même si les travaux seront réalisés par un professionnel qui possède lui-même une assurance, cela ne vous décharge en rien de votre rôle de maître d’ouvrage. Vous serez en effet responsable vis-à-vis des tiers qui subiraient un dommage imputable à l’étape de construction comme par exemple l’empiètement sur un chantier ou encore un accident sur ce même chantier. Cette assurance relative à une maison en construction vous sera demandée par votre notaire en cas de mise en vente ultérieure de votre logement.


Que couvre une assurance dommages ouvrage ?

Assurer une maison en construction vous permettra de vous couvrir en cas de défaut de construction. Vous pourrez alors être indemnisés dès lors que les murs se lézardent, qu’un plancher cède ou encore qu’une toiture s’effondre après des pluies abondantes. Point positif : vous n’aurez pas à attendre la détermination des causes des dégâts pour être indemnisés. Vous pourrez aussi faire jouer cette assurance si l’entreprise choisie ne réalise pas les travaux définis dans le contrat que vous avez noué avec elle. Attention : les catastrophes naturelles ou encore les incendies et les explosions ne sont pas couverts dans le cadre de l’assurance dommages ouvrage : l’assurance professionnelle de l’entrepreneur en charge des travaux ainsi que votre assurance habitation prendront alors ce relais.


Comment assurer une maison en construction ?

Bien choisir son assureur est crucial dans cette opération. N’hésitez pas pour cela à comparer les tarifs des uns et des autres. Une fois le choix effectué, vous devrez fournir à votre assureur un dossier complet comportant les informations suivantes : l’étude du sol, les plans de la maison, le rapport de contrôle technique, ainsi que l'assurance de responsabilité décennale de l'entrepreneur et de ses artisans. Petite précision : la construction d’extensions incorporées à votre habitation sera couverte par l’assurance dommages ouvrage.


Quelle assurance après les travaux ?

Mission accomplie : la construction de votre maison est désormais achevée ! Il est temps de signer un procès-verbal qui dégagera l’entreprise de construction de tout sinistre qui pourrait potentiellement intervenir ultérieurement. Dès lors que cette étape est franchie, pensez à contracter immédiatement une assurance habitation multirisques (MRH). Veillez bien à ce que cette assurance inclue les garanties suivantes : incendies, explosions, dégâts des eaux, intempéries, catastrophes naturelles, bris de glace et responsabilité civile. La garantie vols ne s’imposera vraiment que lorsque vous aurez emménagé dans votre nouvelle maison.