Guide pratique assurance auto

Pour mieux comprendre et mieux choisir

Qu'est ce qu'une assurance auto temporaire ?

| 21 juin 2016

1 – L’assurance auto temporaire : pour quelle situation ?


Toujours sur la route, voiture qui dort au fond d’un garage... Nous avons une utilisation bien personnelle de notre véhicule, et rien ne sert d’assurer en continu une voiture que l’on utilise qu’une fois par an : les contrats d’assurance s’adaptent, il est possible d’assurer son véhicule pour une durée limitée. L’assurance auto temporaire couvre votre véhicule pour une courte durée, échelonnée en général de 1 à 90 jours. Elle est un bon compromis dans les cas suivants :

  • lors d’un séjour à l’étranger, dans un pays où l’assurance habituelle ne couvre pas le véhicule, sachant qu’une assurance temporaire couvre un véhicule à l’étranger pour une durée de validité supérieure à 3 jours,
  • lorsque que l’on utilise rarement son véhicule, qui reste dans un lieu sécurisé et privatif – un garage, par exemple,
  • dans l’attente de pouvoir souscrire à un nouveau contrat d’assurance,
  • pour l’utilisation temporaire et ponctuelle d’un véhicule,
  • pour un véhicule importé de l’étranger, en attende d’immatriculation définitive.

2 – Sous quelles conditions puis-je assurer temporairement mon véhicule ?


Pour contracter une assurance auto temporaire il faut :

  • être âgé d’au moins 21 ans,
  • être titulaire du permis de conduire depuis au moins 2 ans.

3 – Quel est son prix ? Quelles sont les garanties ?


D’une manière générale, l’assurance auto temporaire est plus chère qu’une assurance auto classique, en offrant les garanties de base soit l’assurance au tiers, la responsabilité civile du conducteur en cas de sinistre, ainsi qu’une protection juridique. Suivant les offres et suivant les assureurs, de nombreuses garanties supplémentaires, en option ou non, permettent d’ajuster son assurance temporaire à ses besoins, comme la garantie assurance dépannage, la garantie corporelle du conducteur, les garanties dommages...

4 – Quelles sont les démarches à suivre ?


Pour souscrire à une assurance auto temporaire, il faut simplement fournir :

  • une copie de la carte grise du véhicule à assurer temporairement, même si l’immatriculation est temporaire, que la carte grise n’est pas au nom de l’assuré ou qu’elle a été délivrée à l’étranger,
  • une copie du permis de conduire valide et permettant de circuler en France,
  • une copie du relevé d’informations de l’assuré, récapitulant l’historique de l’assuré en tant que conducteur, son passé et les détails de ses contrats d’assurance. A défaut, il est possible de fournir une déclaration sur l’honneur des éventuels antécédents routiers.