Guide pratique assurance auto

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif auto

Jeune conducteur ou conducteur secondaire : quelle est la meilleure solution ?

| 10 octobre 2016

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire mais ne disposez pas encore d’un véhicule. Pour vous perfectionner, vous pensez prendre celle de vos parents. Quelle assurance auto est-il alors préférable de contracter ? Vaut-il mieux choisir une assurance jeune conducteur ou une assurance conducteur secondaire ? Le point avec AllSecur.

Conducteur secondaire

Depuis que vous avez décroché votre permis de conduire, un petit vent de liberté souffle sur votre quotidien. Le choix de la meilleure assurance tient en revanche du véritable casse-tête. De façon générale, les compagnies d’assurance estiment qu’un jeune conducteur présente un risque beaucoup plus important qu’un conducteur aguerri. Conséquence : une surprime importante lui est imposée. Pour faire des économies, mieux vaut alors s’inscrire en tant que conducteur secondaire.

Le conducteur secondaire est un deuxième conducteur autorisé à se servir occasionnellement du véhicule. Son nom figure également sur le contrat d’assurance mais il n’est pas pour autant l’assuré : il est placé sous la responsabilité de ce dernier, en l’occurrence de l’un des parents. Cette assurance présente l’avantage de ne pas avoir à informer à l’assureur toutes les occasions saisies par le conducteur secondaire pour prendre le volant. Attention : les parents doivent absolument rester les conducteurs principaux du véhicule et l’utiliser régulièrement. Si cela n’est pas le cas, cela pourrait être assimilé comme une tentative de fraude à l’assurance.

De façon générale, la formule du conducteur secondaire s’accompagne d’une légère surprime pour les parents. Rien de comparable cependant avec les tarifs assurance auto accordés aux jeunes conducteurs. Par ailleurs, le conducteur secondaire ne fait pas l’objet d’une franchise supplémentaire lorsqu’il est impliqué dans un accident responsable.


Bonus/Malus

Pour un jeune conducteur, une conduite irréprochable au volant du véhicule de ses parents au titre de conducteur secondaire peut avoir des répercussions tout à fait favorables. Il peut ainsi accumuler des points de bonus qui seront maintenus lors de l’achat de son propre véhicule. Cela lui permettra donc de bénéficier d’une assurance auto moins onéreuse que s’il avait démarré directement comme jeune conducteur.

AllSecur propose des contrats d'assurance auto tous risques, tiers plus ou à la carte avec des tarifs très compétitifs. Les conditions minimales d’expérience de conduite sont d'avoir au moins deux ans de permis et d'avoir été assuré au moins 2 années consécutives.