Guide pratique assurance auto

Pour mieux comprendre et mieux choisir
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif auto

Pourquoi choisir une assurance au kilomètre ?

| 11 janvier 2018

Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, l’assurance au km ou pay as you drive (PAYD) - littéralement payez ce que vous conduisez - a déboulé sur le marché hexagonal depuis quelques années. Sur le principe, l’assurance auto au km doit permettre à l’utilisateur de payer en fonction des kilomètres parcourus. Pourquoi choisir une assurance auto au kilomètre ? Comment fonctionne ces assurances ? Quelles sont les offres au kilomètre proposées ? A qui s’adresse l’assurance pay as you drive ? Nous répondons à toutes vos questions !

Comment fonctionne l'assurance auto au kilomètre ?

Assurance auto au km

A la différence d'un contrat d'assurance auto classique, cette assurance au kilomètre s’accompagne de l’installation d’un boitier électronique à l’intérieur de votre véhicule par un garage agréé. Rassurez-vous : les frais d’installation sont pris en charge par votre assureur. Le dispositif, qui est équipé de technologies de géo-localisation et de transmission de données, enregistre alors un certain nombre d’informations. En fonction des assureurs, il pourra s’agir des kilométrages s'il s'agit d'une simple assurance au km, ou également d’informations sur la vitesse, des créneaux horaires de conduite ou encore de la durée de la conduite s'il s'agit d'une offre plus complète de Pay How you Drive.
C’est à partir de ces données que votre assureur calculera ensuite le montant de votre prime d’assurance pour ce contrat d’assurance auto au km. Afin de veiller à la protection des données, la CNIL, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, encadre de manière rigoureuse la collecte et l’utilisation de ces données par les assureurs. 


Quelles sont les offres d'assurance auto au kilomètre ?

Vous aurez le choix entre deux offres :

  • Avec le forfait kilométrique, vous vous engagez auprès de votre assureur à rouler un certain nombre de kilomètres par an sans aller au-delà d’un seuil fixé (en général de 7000 à 12 000 km par an). En cas de dépassement de ce seuil, vous ne serez pénalisés qu’en cas de distance parcourue nettement excédentaire. De quoi cependant faire rapidement monter en flèche votre prime d’assurance auto au km.

  • Deuxième cas de figure, vous pouvez opter pour l’offre de tarifs minorés. Dans le cadre de cette option, le montant de votre prime diminue si vous réalisez moins de kilomètres que le nombre prévu dans votre contrat. 

A qui s'adresse l'assurance au kilomètre ?

Destinée à des conducteurs occasionnels ou des petits rouleurs, l’assurance au kilometre peut aussi être intéressante dans le cas de véhicules d’appoint : autrement dit, des voitures secondaires que l’on utilise avec parcimonie durant l’année. Les jeunes conducteurs peuvent aussi bénéficier de l’assurance kilometre afin de réduire le montant de leur prime. L’assurance auto au km sera alors assortie de quelques restrictions d’usage de leur voiture : majoration du tarif en cas de conduite le week-end ou la nuit, par exemple.


Avec AllSecur, c'est simple : vous disposez d'un avantage commercial si vous déclarez rouler moins de 10 000 km par an.