Astuces auto

Pour conducteurs malins
Tarif express Obtenez votre tarif en 1 min
J'obtiens un tarif auto

Permis de conduire pas cher : comment éviter les arnaques ?

| 13 décembre 2017

Forfaits « tout compris », tarifs préférentiels, offres de saison… les stratégies des auto-écoles pour proposer l’obtention d’un permis à faible coût peuvent parfois tourner à l’arnaque au permis de conduire. Soyez vigilants !

 Comment éviter les arnaques au permis de conduire ? 

    • Evaluez le nombre d’heures nécessaires : 31 heures en moyenne
    • Evitez de laisser passer trop de temps entre les leçons
    • Demandez à passer l’examen : n’attendez pas trop longtemps avant de passer le permis

1 – Évaluer le nombre d’heures nécessaires

Permis de conduire pas cher

Difficile de savoir combien d’heures vont vous être nécessaires avant de pouvoir vous présenter à l’examen du permis de conduire. Certaines auto-écoles proposent des forfaits comprenant un nombre d’heures plutôt élevé pour s’assurer un maximum de chance de réussite à l’examen : chaque auto-école est classée en préfecture par rapport à son taux de réussite, c’est ce qui permet d’obtenir l’ordre de passage pour les examens de conduite.

Vous n’aurez peut-être pas besoin de toutes ces heures. On estime qu’en moyenne, 31 heures de conduite sont nécessaires pour réussir l’examen. Pour éviter ce genre d’arnaque au permis de conduire, dès votre inscription, évaluez votre niveau par rapport à votre expérience personnelle, votre capacité d’apprentissage, le temps que vous pouvez y consacrer, votre investissement personnel…


2 – Eviter de laisser passer trop de temps entre les leçons

Pour bénéficier d’une bonne formation à la conduite, il est important que la pratique soit régulière, et surtout fréquente. Les heures doivent être suivies, chaque semaine, sous peine de voir se perdre les acquis, et de devoir repousser à encore plus loin la présentation à l’examen : certaines écoles jouent sur le temps et espacent les leçons pour accumuler plus d’heures avant de présenter les élèves à l’examen.

Attention donc à ce que vous n’attendiez pas trop entre deux leçons, exigez une régularité et des séances rapprochées.


3 - Demander à passer l’examen

Vous vous sentez prêt ? Les erreurs sont de plus en plus rares ? N’hésitez pas à demander d’être présenté à l’examen sans trop attendre. Il est souvent difficile d’évaluer son niveau, et quelques moniteurs de conduite sont peu scrupuleux et semblent oublier que l’objectif des leçons est bien l’obtention du permis de conduire. A cela s’ajoute la peur de l’examen...

Ne perdez pas le cap ! Il est courant de se perdre dans des heures de conduite qui s’enchaînent à l’infini. Gardez donc votre objectif en tête, vous verrez une progression, cela vous donnera confiance. Au bon moment, vous vous sentirez prêt.

Prenez également en compte que, d’une part, le stress est un excellent moteur, et que, d’autre part, la procédure auprès de la préfecture peut prendre du temps. Le délai d’attente n’est pas forcément dû à une mauvaise volonté de l’auto-école, ou à une arnaque au permis de conduire: il faut savoir que le manque d’examinateurs et de place à l’examen est important. Anticipez ce délai pour ne pas vous retrouver à accumuler les leçons en attendant l’examen, alors que vous êtes fin prêt. Pour ces dernières leçons, vous aurez un objectif bien défini vers lequel vous pourrez progresser.